Top 10 des compétences transférables de la thèse à l'entreprise

Qu’est-ce qu’une compétence transférable ?

Les compétences transférables sont des compétences qui peuvent être appliquées à plusieurs emplois ou domaines professionnels. La rédaction, la communication, l’organisation et la gestion du temps sont des exemples de compétences transférables.

Quelles sont les compétences transférables de la thèse vers l’entreprise ?

L’exercice de thèse apporte de nombreuses compétences transférables, ou compétences transverses, qui peuvent être valorisées auprès d’un potentiel futur employeur du secteur privé. 

Nous avons dressé une liste non exhaustive des compétences que vous pouvez valoriser après votre expérience de thèse.

 

Top 10 des compétences développées durant la thèse à valoriser pour une recherche d’emploi dans le privé :

 

 

  • Résolution de problèmes

    La thèse expose les doctorants à de nombreux problèmes complexes, parfois très éloignés de leurs domaines de compétences initiaux. Ils savent les identifier, les analyser et élaborer des plans d’actions pour les solutionner. En bref, ils sont habitués à rencontrer des barrières et à y faire face rapidement et efficacement.

 

  • Communication

    Les doctorants développent des compétences en communication écrite et orale en rédigeant des rapports et des articles scientifiques, en présentant des posters lors de conférences scientifiques.

 

  • Gestion de projet

    Voici une des compétences phare issue de l’expérience de thèse et qui est trop souvent oubliée. En thèse, on gère des projets, on collabore avec d’autres personnes tout en devant considérer des limites budgétaires et temporelles.

 

  • Leadership

    Les doctorants développent des compétences en leadership en dirigeant des équipes de recherche, en prenant des décisions stratégiques et en mobilisant les ressources nécessaires à la réalisation de leurs objectifs.

 

  • Apprentissage continu

    Les doctorants sont dotés d’une curiosité scientifique qu’ils aiment nourrir en s’aventurant dans de nouveaux domaines. En développant de nombreuses nouvelles compétences durant la thèse, et en étant confrontés à des sujets éloignés de leur sujet de prédilection, ils sont habitués à se former continuellement et le feront aisément durant toute leur carrière.

 

  • Résilience

    Une thèse est un projet long, difficile et semé d’embuches. On émet des hypothèses, on réalise des tests pendant des jours et bien souvent on échoue. C’est sûrement LA compétence phare à mettre en avant et que tous les doctorants ont en commun.

 

  • Capacité à innover

    Le processus de recherche nécessaire à la rédaction d’une thèse vous oblige à réfléchir de manière critique et approfondie à un sujet et à remettre en question des vérités préétablies. Vous avez développé la capacité à réaliser des état de l’art, à synthétiser un flux important d’informations et à penser “outside the box”.

 

  • Pensée critique

    Pour rédiger une thèse réussie, vous devez être capable d’évaluer vos idées et vos arguments sous plusieurs angles. Ce type d’esprit critique est également essentiel pour l’innovation.

 

  • Autonomie

    Vous savez avancer seul, remettre en question vos choix et exécuter un gros projet de sa conceptualisation à sa finalisation. En somme, vous savez être autonome ce qui est très recherché dans le monde de l’entreprise.

 

  • Attention aux détails

    Dans la rédaction de la thèse, on ne peut rien laisser au hasard. Chaque donnée ou hypothèse doit être sourcée et justifiée. La minutie, la précision et l’attention au détail sont des qualités que l’on retrouve chez tous les chercheurs.

 

 

Bonus :

  • Capacité de synthèse
  • Analyse de datas
  • La rédaction
  • La veille
  • Langues étrangères